LE CANADA ET L'ÉQUATEUR

Publié le par oscar fortin

 

LE CANADA ET LA TRANSITION

 EN ÉQUATEUR  

 

 

 

 

 

 

 L’élection présidentielle qui vient tout juste de se réaliser indique que le peuple équatorien a opté pour des changements profonds en portant au pouvoir l’économiste Rafael Correa.  Par ce vote l’Équateur prend ses distances du modèle néolibéral pour aller vers un projet nouveau mettant l’emphase sur le social et l’intégration régionale 

 

 

Le CANADA en tant que grand défenseur de la démocratie pour laquelle nos soldats se battent actuellement en Afghanistan ne devrait pas tarder à féliciter le nouveau Président élu, alors qu'il l'avait fait pour le candidat Calderon du Mexique avant même que ce dernier ne soit officiellement reconnu comme vainqueur.  On se souviendra que cette élection avait été fortement contestée et qu'un recomptage de tous les votes avait été demandé en vain. Dans le cas présent l'élection de Rafael Correa ne fait aucun doute.

Une occasion pour le Canada de se démarquer de certaines influences et d'offrir au nouveau Président tout le support dont il aura besoin pour mener à terme le projet de société pour lequel il a été élu.  Il s’affirmera ainsi comme un ardent défenseur de la démocratie et donnera au monde un signal de son indépendance par rapport aux influences extérieures. 

OSCAR FORTIN

28 novembre 2006 

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article